L’AQUAPLANAGE

Qu’est-ce que l’Aquaplanage ?

L’aquaplanage, aquaplaning ou hydroplanage, est la perte d’adhérence du véhicule, et donc de contrôle en direction et en freinage, suite à l’accumulation d’eau entre la roue et la chaussée.

 

Quand il pleut et que vous roulez trop vite par rapport à la capacité d’évacuation d’eau de vos pneumatiques, une fine pellicule d’eau se forme et le véhicule en aquaplanage devient incontrôlable. Vous devez alors immédiatement ralentir pour évacuer l’eau en surplus afin que les roues reprennent le contact nécessaire avec la route.

 

Ne sous-estimez pas ce danger, l’aquaplanage est plus fréquent que vous ne le pensez sur la route, l’autoroute et même sur la rue !

Quand rencontre-t-on le plus d’Aquaplanage ?

Le risque d’aquaplanage est augmenté :

 

-si la chaussée présente des taches de carburant ou d’huile.

 

-si vos pneus sont en mauvais état, avec des rainures usées, fortement réduites, qui évacuent l’eau beaucoup moins efficacement.

 

-lors de fortes averses, rapides et soudaines, avec beaucoup d’eau sur les voies.

Comment éviter l’Aquaplanage ?

Vérifiez la pression et l’état de vos pneus régulièrement.

 

Levez le pied quitte à rouler en deçà de la vitesse autorisée.

 

Par temps de pluie, l’aquaplanage peut survenir à tout moment : redoublez de vigilance, augmentez vos distances de sécurité et allumez vos feux de croisement.

 

Si vous vous sentez glisser, diminuez votre vitesse et évitez d’être brusque.

 

Pas de coup de frein, pas de coup de volant. Au contraire, guidez la voiture doucement pour que vos roues retrouvent une meilleure adhérence au sol.