CARBURATEUR

Le carburateur, c’est quoi ?

Le carburateur assure le bon mélange d'air (comburant) et de carburant aspiré par le moteur. Si le carburateur est essentiel au moteur à combustion à essence, à éthanol, ou sur les chaudières, les moteurs Diesel n’en ont pas besoin.

 

Vous reconnaissez un carburateur défectueux aux pétarades et aux ratés du moteur.

Le carburateur, c’est fini ?

Le carburateur était habituel sur l'ensemble des moteurs à essence jusqu’en 1993 date à laquelle les normes européennes anti pollution l’ont évincé et remplacé par l'injection directe, ou système d'injection électronique, plus avantageuse en terme de consommation.

 

Les pots catalytiques ne s’entendent pas du tout avec le carburateur qui ne peut répondre à leurs exigences. 

Comment ça marche ?

L'essence est vaporisée et mélangée à l'air dans le carburateur via un ou plusieurs gicleurs, le mélange est ensuite aspiré par le cylindre. Le carburateur prépare le meilleur mélange air/carburant afin d’obtenir le meilleur rendement en énergie.

 

Le carburateur adapte également le taux de remplissage des cylindres pour réguler la vitesse et le couple du moteur.

 

Quand vous accélérez, cela ouvre l'entrée du carburateur laissant passer plus de mélange air/carburant pour alimenter le moteur et aller plus vite – et inversement si vous décélérez.

 

Zénith, Weber et S.U sont les types de carburateurs les plus courants.

Si les voitures n’en ont plus, vous trouvez encore des carburateurs sur les petits moteurs deux temps, des motocycles aux tondeuses à gazon.